Accueil du site FFMKR13
  • Actualités
  • Contrôles d'activité en EHPAD et auprès des personnes âgées : Le Syndicat FFMKR13 recadre les choses et a déjà pris contact avec la CPCAM des Bouches du Rhône

Contrôles d'activité en EHPAD et auprès des personnes âgées : Le Syndicat FFMKR13 recadre les choses et a déjà pris contact avec la CPCAM des Bouches du Rhône

Depuis plusieurs semaines l'assurance maladie se lance dans une vaste opération dite "d'accompagnement" de l'activité des Masseurs-Kinésithérapeutes qui exercent leur art auprès de nos ainés.
Nous avions été prévenus de cette opération lors de la dernière Commission Socio-Professionnelle Départementale (CSPD).

Pour justifier ces actions, les services du contrôle médical de l'assurance maladie nous ont présenté certains chiffres qui sont incompatibles avec une pratique normale de la masso-kinésithérapie.
 
S'il est logique et légitime que l'Assurance Maladie ait un droit de regard sur ce qu'elle paie, sur la bonne qualité des soins délivrés à ses assurés, il n'en reste pas moins que les contrôles doivent être respectueux du Droit et des textes qui régissent les professionnels.
 
Or, il apparaît que les contrôles, qui devaient se limiter à certains types d'activités "hors norme" dans les EHPAD, se transforment en une véritable vendetta contre les actes de rééducation délivrés aux patients âgés.
 
C'est ainsi que près de 400 Masseurs-Kinésithérapeutes des Bouches du Rhône font l'objet de convocations à des "entretiens" avec des Délégués de l'Assurance Maladie (DAM) qui cherchent à les contraindre à "décoter" leurs actes.
 
Mais cette fois ci, l'Assurance Maladie va encore plus loin puisqu'elle se rapproche également des médecins prescripteurs, leur expliquant, en leur remettant un "guide" de la prescription de kinésithérapie intitulé tout simplement "Aide à la prescription de rééducation à la marche de la personne âgé", comment libeller leurs prescriptions...

De plus fort, les DAM remettent aux médecins une liste nominative ciblée de LEURS patients avec le nombre d'actes et la cotation pratiquée par les masseurs-kinésithérapeutes, leur demandant de modifier le libellé de leurs prescriptions pour ces patients afin de faire baisser la cotation des actes.
 
Curieusement, ces "actions" surviennent à l'aube de l'ouverture des négociations conventionnelles. Il est évident qu'il faut y voir une tentative d'intimidation et de mise sous pression de la profession dans cette période particulièrement tendue.
 
Plutôt que communiquer immédiatement en aveugle et agiter inutilement les réseaux sociaux, les responsables du Syndicat FFMKR13 ont pris attache dès mardi 06 décembre 2016 avec la direction de la CPCAM des Bouches du Rhône afin d'éclaircir cette situation et recadrer les rôles et missions de chacun.
 
Toutefois, afin de ne pas rester uniquement dans l'attente de réponse(s) de la direction de la CPCAM, nous avons rédigé une lettre type à l'attention des médecins prescripteurs afin de les sensibiliser sur la réalité de la prescription d'actes de Masso-Kinésithérapie dont l'assurance maladie se garde bien de rappeler que, depuis l'arrêté du 22 février 2000, les prescripteurs n'ont plus besoin d'indiquer de notions ni qualitatives ni quantitatives !
 
Vous pouvez d'ores et déjà télécharger et imprimer cette lettre type et l'adresser à tous les médecins prescripteurs de votre environnement professionnel.

L'équipe du Syndicat FFMKR13
 
 
 
 
 

Qui sommes-nous ?

La FFMKR13 est le syndicat départemental des Bouches du Rhône affilié à la Fédération Française des Masseur-Kinésithérapeutes Rééducateurs

Logo FFMKR

Kinémail

Abonnez-vous à Kinémail, notre lettre d'informations.

Nous rencontrer

 8 Avenue Bringueronne
13011 Marseille

04 91 43 23 67

04 42 03 89 03

Contactez-nous par mail