Accueil du site FFMKR13
  • Actualités

ACCESSIBILITE DES ERP : ARNAQUES ET RECUPERATION

Vous le savez, la mise aux normes d’accessibilité des Etablissements recevant du public (ERP) est une obligation dictée par la Loi n° 2005-102 du 11 février 2005.

Elle devait être mise en œuvre pour le 1er janvier 2015.

Les cabinets de Masso-Kinésithérapie sont des ERP de 5ème catégorie.

Seule la FFMKR avait anticipé les difficultés des masseurs-kinésithérapeutes. Soucieuse d’apporter une aide concrète aux masseurs-kinésithérapeutes plutôt que des discours, la FFMKR a donc signé un partenariat national avec l’APAVE, entreprise reconnue pour son sérieux, afin que ses adhérents puissent bénéficier d’un diagnostic d’accessibilité à un tarif négocié.

Nombreuses furent les communications d’information sur ce sujet, les réunions organisées par les syndicats départementaux affiliés à la FFMKR, particulièrement le syndicat FFMKR13, seul syndicat de France à avoir signé un partenariat exclusif avec l'APAVE des Bouches du Rhône pour établir d'agenda d'accessibilité et ainsi présenter correctement son dossier en Préfecture.

 

La délégation ministérielle à l'accessibilité a, dans sa lettre de l'Ad'AP n° 15 du 05 avril 2016, mis en garde contre certaines pratiques de plus en plus fréquentes, visant à arnaquer et escroquer, voire menacer les professionnels au regard de ces obligations de mises aux normes :

Extrait de la lettre :

"Plus de 6 mois après l’échéance officielle du 26 septembre 2015 pour les dépôts de dossiers Ad’AP, les Préfectures continuent d’enregistrer de nouvelles demandes, même si le rythme a bien évidemment ralenti (…).

Cette dynamique n’a malheureusement pas échappé à certains individus peu scrupuleux qui n’hésitent pas, au nom d’une accessibilité qu’ils méconnaissent, à démarcher des gestionnaires ou exploitants d’ERP principalement de 5e catégorie, en utilisant les leviers de la peur et de la menace(...)"

 

Comme toujours, certains essaient de surfer sur les peurs, d'autres de profiter du travail des autres...

Cette mise en garde de la délégation ministérielle est donc récupérée par certains qui n'ont aucune légitimité à le faire puisqu'ils se sont désintéressés des difficultés que pouvaient rencontrer les Masseurs-Kinésithérapeutes face à la mise aux normes d'accessibilité de leur cabinets.

 

Il était nécessaire de rétablir la vérité et rappeler que pour toute question concernant l'accessibilité, il est important de contacter un syndicat affilié à la FFMKR qui, seule, s'est occupée de mettre en œuvre les aides concrètes visant la mise aux normes en matière d'accessibilité des cabinets de masso-kinésithérapie

SCOR, contrôles et décotations : erreurs ou abus de l’assurance maladie ?

Depuis le début de l’année 2016, nous commençons à recevoir des plaintes ou interpellations de confrères et consoeurs libéraux des Bouches du Rhône concernant des indus récupérés par l’assurance maladie lors des télétransmissions, indus liés à des décotations d’actes.

Cela a été dénoncé sur les réseaux sociaux puis récupéré comme d’habitude par certains qui n’ont aucune légitimité car n’exerçant aucune activité conventionnée depuis de longues années, aux fins de servir leur propagande syndicale, parlant alors de rumeurs…

Il ne s’agit évidemment pas de rumeurs mais de faits avérés, qui nous ont été rapportés, pièces à l’appui.

Explication des faits :

cliquer pour continuer

"Consacrons du temps au massage !" : Entretien de Léa Bonifacio, adhérente FFMKR13 avec Kiné Actualité

Léa BONIFACIO, jeune diplômée de l'IFMK de Marseille, adhérente du syndicat FFMKR13, a consacré son mémoire de fin d'études aux "effets du massage du dos sur le stress, le sommeil et les rachialgies chez les étudiants externes en médecine".

Elle a accordé un entretien à la revue Kiné Actualité, entretien publié le jeudi 1er octobre 2015.

Cliquer pour continuer

Les massages dits "de Bien-être" ou de "relaxation" n'existent pas !

Des instituts de formation en techniques de massage font actuellement une action de lobbying très importante auprès des parlementaires au vu de voir inscrire leur profession au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Le Syndicat des Masseurs-Kinésithérapeutes Rééducateurs des Bouches du Rhône affilié à la FFMKR est particulièrement inquiet de cette action.

Cliquer pour continuer

Ordres Professionnels : une ordonnance qui change tout

Le 31 juillet 2015 trois ordonnances relatives à l'égal accès des femmes et des hommes au sein des autorités administratives indépendantes, des ordres des professions de santé et juridiques ainsi que des conseils d'administration des mutuelles ont été publiées au Journal Officiel.

Cliquer pour continuer

Parution au JO d'un nouvel acte de rééducation dans le cadre du cancer du sein

Un nouvel acte de rééducation visant la prise charge globale des patientes après traitement d'un cancer du sein est paru au Journal Officiel du 02 juin 2015.

Cet acte coté AMK 15,5 est indiqué dans le cadre d'un traitement intensif du lymphoedème associant différents critères :

- Différence > 2 cm de circonférence entre membre supérieur atteint et membre supérieur contro-latéral

- Asymétrie des amplitudes entre les deux épaules après traitement du cancer du sein

- Compliance à l'ensemble du traitement nécessairement associé au DLM (bandages)

- Répercution fonctionnelle importante liée au lymphoedème et à la raideur de l'épaule.

La durée de la séance est de 60 mn.

 

Lire la décision de l'UNCAM parue au JO du 02 juin 2015

Plus d'articles...

Qui sommes-nous ?

La FFMKR13 est le syndicat départemental des Bouches du Rhône affilié à la Fédération Française des Masseur-Kinésithérapeutes Rééducateurs

Logo FFMKR

Kinémail

Abonnez-vous à Kinémail, notre lettre d'informations.

Nous rencontrer

173, rue Paradis
13006 Marseille

06 62 12 50 23

04 42 03 89 03

Contactez-nous par mail